Accueil > Blog

Portes Ouvertes, anniversaire 220 ans

Publié par L'équipe dans Evenements le 01/06/2018 à 08:29

259x188_Anniv2020_EdL_B

PORTES OUVERTES
Mercredi 13 juin de 10h à 17h

1798-2018 : 220 ans

Fondée en 1798, notre Manufacture fête cette année ses 220 ans le 13 juin, jour de la Saint Antoine patron protecteur des faïenciers.

Programme

A cette occasion, une journée Portes Ouvertes est organisée avec au programme :

- Visites guidées des ateliers à 10h - 11h - 13h30 - 14h30 - 15h30, groupe de 10 personnes maximum, réservation souhaitable
- Ateliers de remplissage, groupe de 15 personnes maximum (sur inscription) de 10h à 12h et de 13h à 15h
- Exposition Vente
- Jeu concours doté de 3 chouettes édition spéciale anniversaire "Since 1798"

Entrée libre

Renseignements et réservations au 03 82 24 30 94
Rejoindre l'événement Facebook

Adresse :
3 rue des émaux
54400 LONGWY

 

Mots clés : emaux - faience - longwy - made in france - manufacture - porcelaine - savoir-faire

Voitures et réclame, les SIMCA 5 et 8 Longwy

Publié par L'équipe dans La petite histoire des Faïenceries le 31/05/2018 à 18:04

Votre texte ici

s-l1600 (1)

VOITURES ET « RECLAME ».

A la fois cendriers et pièces de « réclame », avant la naissance de la publicité moderne, ces voitures en Longwy connaissent un regain d'intérêt car elles passionnent les collectionneurs de véhicules mais aussi ceux qui recherchent les cendriers, les objets publicitaires ou les réalisations des années 1940-1950.

C'est un négociant parisien, Fernand Jacob, établi 16, rue Martel, qui a commandé les premiers exemplaires à la Faïencerie de Longwy. Les marques sont variées, la plus courante est « Jacfer », réunion des premières syllabes de son nom et prénom. On raconte aussi la mention « Ferjac » dont la signification est identique. Plus rarement, on trouve l'inscription « Suzfer », abréviation du prénom de sa femme et du sien. Si Fernand Jacob a fait exécuter ce travail par notre manufacture plutôt que par une autre, c'est qu'il était originaire de la ville.
 

Simca 5 et Simca 8

Il existe deux modèles : la Simca 5 et la Simca 8.
Ce sont des raisons personnelles et familiales qui ont motivé le choix de cette firme. Ces voitures-cendriers ont une longueur d'environ 170 mm. Editées entre les années 1936 et 1951 et bien que quelques unes soient en émaux en relief à décor cerné, elles sont surtout réalisées en faïence à pâte rose, bleue, verte ou blanche. Jamais destinées à la vente directe, elles étaient remises en cadeau aux acheteurs de « Simca ».

Les moulages sont de qualités diverses, parfois les détails du capot, de la calandre, des portières sont très marqués, parfois ils sont quasiment estompés, ce qui est dû à la production en grande série. Fernand Jacob a demandé à l'artiste J.M Redanau de redessiner la silhouette de la Simca Cinq, afin de l'adapter à son projet. On découvre donc, quelquefois, sa signature sur les moulages de meilleure facture.

Une machine à faire des économies

Certaines pièces portent une légende à l'arrière. Ces textes, imprimés en noir sous la glaçure, sont surtout ; « Une machine à faire des économies », pour la Simca Cinq, ou « Un appétit d'oiseau », pour la Simca Huit. Cependant de nombreuses voitures ne comportent aucune inscription, car celle-ci se trouvait à l'origine, sur une étiquette collée qui a disparu au fil du temps. De très rares exemplaires ont conservé cette affichette où l'on peut lire : « Toujours la voiture la plus économique du monde ».

D'autres manufactures ont produit, plus tard, des voitures-cendriers. Sarreguemines, notamment, a sorti pour d'autres commanditaires, des Simca Sport 1200 cabriolet. Des Simca Aronde « conduite intérieure » ont été réalisées par la poterie PS.

Extrait des carnets Passions et Collections de Dominique Dreyfus

4 voitures avec logo

A l'occasion de la Fête des Pères 2018, notre Manufacture réédite ces modèles en objets décoratifs, versions mat ou brillant, couleur noire ou blanche, décorées à l'or ou au platine.
Découvrez ces modèles de légende

Mots clés : collection - faience - ferjac - jacfer - longwy - reedition - simca 5 - simca 8 - vintage - voiture

Madame Figaro : Longwy, grande maison de savoir-faire français

Publié par L'équipe dans Presse Medias le 15/05/2018 à 14:43

slider-pietri-02-1980x600

Les adresses art de vivre
Madame Figaro 14/05/18

MANUFACTURE DES EMAUX DE LONGWY 1798
220 ANS DE SAVOIR-FAIRE

Considérée comme l’une des grandes maisons de savoir-faire français, la Manufacture des Émaux de Longwy 1798 réalise un retour en grâce depuis son rachat en 2015.
Lire l'article complet

Vente spéciale Jeudi de l'Ascension

Publié par L'équipe dans Offres Speciales le 02/05/2018 à 15:47

259x188_Ascension2018_EdL2

Emaux de Longwy
Vente spéciale de l'Ascension
Jeudi 10 mai

La Manufacture des émaux de Longwy 1798 organise sa traditionnelle vente spéciale de l'Ascension, jeudi 10 mai 2018 de 7h30 à 18h sans interruption.

Ce jour là, vous pourrez de bénéficier de 20 % de réduction exceptionnelle sur les émaux en vente dans la boutique (hors faïences et nouveautés),  et jusqu'à 60% de réduction sur les faïences et émaux en second choix ou fin de série (avec leur cachet) qui seront présentés dans la salle des fours.

L'occasion de vous faire plaisir avec des cadeaux entièrement réalisés à la main et 100% Made in Lorraine.

Cette vente aura lieu à la faïencerie historique au 3, rue des Emaux à Longwy.

Renseignements au 0382243094 ou www.emauxdelongwy.com

Depuis 1798, la Manufacture des émaux de Longwy perpétue la tradition et le savoir faire d'un art faïencier made in France unique au monde.

Mots clés : ascension - emaux - jeudi - prix - speciale - vente

Paris : le Bristol accueille la Manufacture des émaux de Longwy, rencontre d'univers d'excellence

Publié par L'équipe dans Actualités le 11/04/2018 à 10:41

CP-Manufacture-des-Emaux-de-Longwy-1798-x-Bristol_090418-4

Paris : le Bristol accueille la Manufacture des Emaux de Longwy 1798, la rencontre de deux univers d’excellence

Palace parisien par excellence le Bristol mêle luxe et raffinement à la française et met à l’honneur en ce mois d’avril et pour la première fois, la faïencerie historique du XVIIIème siècle.
Un bel écrin pour notre Maison qui fête cette année ses 220 ans !
Bastien Brousse, designer floral du Palace, a choisi les vases de la maison pour sublimer ses nouvelles mises en scène qui ornent les parties communes de l’hôtel, mettant ainsi en avant le talent et les savoir-faire des artisans de la Manufacture.
Dans le hall, la gamme Héritage ainsi que deux boules décoratives "A l’Ombre des fleurs" de Nicolas Blandin
sont exposées pendant un mois.
La collection Héritage présente des décors aux semis de fleurs dans des camaïeux de gris rehaussés d’or…
Nicolas Blandin signe quant à lui une série de vases où orchidées et feuillages se côtoient dans des tons de
pourpre et d’or qui s’entremêlent.
Parallèlement, certaines créations de la Manufacture sont présentes à L’Eden Being, la boutique du Bristol.
Des pièces de collection chics et intemporelles qui prennent tous leurs sens dans ce lieu historique parisien, berceau de l’élégance.

Mots clés : bristol - exposition - paris