Ce produit est à retrouver dans la collection Eclats de Temps

Lampe Carrée (Eclats de Temps)

1 124.00 €

Choix non disponible
Description

Lampe carrée de la collection Eclats de Temps

Dimension totale lampe avec abat-jour Ø 35 - H. 48
Dimension pied de lampe seul : 17 x 17 - H. 26
Design : Thoma Ryse

Pour sa première collaboration avec les Faienceries et Emaux de Longwy, le peintre et sculpteur Thoma Ryse nous révèle "Eclats de Temps", une collection aux fortes tonalités vibratoires.
Cette création s'impose comme un éclat de joie, un hymne au réel dans l'abstrait.
En se jouant des couleurs et des formes graphiques, libres ou ludiques, les éléments se répondent en harmonie singulière laissant la place à l'imaginaire et aux pensées philosophiques.
Thoma Ryse nous propose des regards croisés vers les souvenirs insouciants de l'enfance avec ces cercles colorés aux accents de sucettes de fêtes foraines, et les moments de nos vies d'adultes plus actifs, structurés ou aléatoires où se partagent le rêve et les instants de chaos projetés en lignes et tâches noires sur la toile de nos existences.

La hauteur : 48 cm comprend le pied de lampe + l'abat-jour ; le diamètre : 35 cm correspond à la partie la plus large de L'abat-jour.

Ampoule non fournie - E27 - Max 60 W
 

Modèle en Emaux

Référence : 56757


Designer
Thoma Ryse Peintre et sculpteur, Thoma Ryse découvre l’univers de la création sur faïence à Quimper en 2012 et c’est tout naturellement qu’il signe une première collection pour les Faïenceries de Longwy en septembre 2014. L’artiste est multiple et insaisissable, inattendu parfois, d’une générosité incontestable exprimée par la large palette de couleurs et une souplesse du trait faisant parfois penser à Matisse. Thoma Ryse éclaire sans cesse l’ouverture que la vie se fraye soudain et nous déroule sans manœuvre ni redite, la lumière qui jaillit au fond du tunnel pour illuminer, avec une touche de baroque, un univers plein de vitalité et d'énergie. Ses espaces colorés où les éléments d'architecture sont parfois envahissants, volontiers bousculés, nous rappellent tour à tour les "Nymphéas" de Monet et les "all over" de Pollock. Site de l'artiste




Vous devriez aussi aimer


Avis clients
Aucun avis pour ce produit. Soyez le premier à réagir.